Le plus beau des cadeaux de Noël

Lorsque vous partagez un document, merci d'en conserver la forme et le fond et d'en mentionner l'adresse sur le présent site : http://unite-jesuis.com/actualités/

Si vous souhaitez me faire part de vos réactions sur le sujet évoqué ci-dessous, vous pourrez le faire en bas de page.

Si vous désirez être informé(e) de la parution d’un nouvel article en recevant la lettre d’info, vous pouvez vous abonner.

Quelques mots canalisés en ce jour du 18 décembre 2020 alors que je m’apprête à mettre en ligne un message reçu hier pour étayer l’émission « La Télé de l’Esprit » qui était consacrée à l’auto-guérison spirituelle des maladies.

La tradition des cadeaux de Noël est revue et actualisée, adaptée à la situation vécue sur la Terre par l’humanité.

En 2020, année de l’homme divin à faire vivre en nous, à manifester dans son corps de la nouvelle espèce, adapté à la fréquence actuelle de la Terre, le solstice d’hiver et la fête de la Nativité sont une merveilleuse opportunité pour donner à nos proches le plus beau des cadeaux qui n’ait jamais été.

Ce cadeau, ce présent, n’est rien d’autre que l’information essentielle qu’il y a lieu maintenant de rendre officielle : la sortie de la crise mondiale est dans la conscience de la reconnaissance de la divinité en chacun, la voie de résolution de la maladie endémique qui sévit sur la terre est la voie de l’Esprit à se rappeler en tant que substance vraie composant nos corps. Par notre Verbe témoignant de notre nature spirituelle, nous offrirons à ceux que nous connaissons le cadeau de leur éveil, le présent de leur JE SUIS retrouvé en eux-mêmes, la joie du sens sacré de leur existence.
Les événements vécus actuellement sont là pour le démantèlement du monde ancien que la pensée a créé, ils sont une aide des plans de lumière pour que nous coopérions activement à notre évolution menant à la création de l’espèce humaine unifiée à sa divinité.

La lumière de l’hiver à Vouvant – Photo d’Élodie Lagouy

Message du Christ canalisé le 17 décembre 2020 pour inviter l’humanité à l’unification,
vecteur d’auto-guérison de toutes les maladies

Ce message a été reçu pour l’émission « La télé de l’Esprit » consacrée à ce sujet.
Les intertitres ont été ajoutés a posteriori.

Dans votre civilisation aujourd’hui, la maladie est encore une grande préoccupation. Vos organismes pourtant se sont grandement renforcés au fil du temps, preuve en est votre longévité, la durée de votre existence, comparativement aux temps d’antan.

L’involution de la conscience humaine dans la matière, la progression de l’espèce humaine vers sa manifestation de plus en plus dense ont généré l’oubli de votre puissance infinie, l’amnésie de votre nature divine, et donné priorité à des croyances réduisant votre expérience à la seul matière, chimique, biologique qui serait coupée du principe créateur, des forces de vie.

Le séparateur et le mensonge

Funeste mensonge qui fut pourtant voulu et accepté par tous les plans de la manifestation de l’Esprit et même du non manifesté. Le séparateur a fait son œuvre, œuvre utile s’il en est car il a permis de vous donner le choix. Non contents de disposer de polarités dans la manifestation du UN, du principe primordial, de l’incréé, il vous a fallu vous opposer à ce que vous appelez encore le Père et qui n’est autre que vous-mêmes, ainsi qu’aujourd’hui vous le savez.

L’intelligence humaine dont vous avez été dotés, la pensée que vous vous êtes donnée, a voulu rivaliser avec l’intelligence suprême, avec le Principe spirituel.

En s’affranchissant du temps, passer de la 4ème à la 5ème dimension

En ces plans d’où je parle, il n’y a pas de temps. Le temps lui-même a été une invention à laquelle vous avez procédé pour aller toujours plus loin dans la dualité et dans l’éloignement de votre conscience humaine de son origine. De là où vous m’entendez, où vous me recevez vous pouvez avoir l’impression que l’expérience de la conscience humaine est d’une durée insupportable, tant vous savez que vous avez insisté pour donner raison à votre raison au lieu de lâcher prise et de reconnaître la substance subtile qui compose tout, absolument tout en vous et autour de vous. Aussi l’expérience humaine peut aussi bien n’être qu’une fraction de vos secondes que des milliards d’années.

En vérité, je vous le dis, tout ce que je vois, tout ce que je vis est hors de cette invention qu’est le temps et c’est donc ainsi que tout peut changer dans l’immédiateté d’une conscience qui s’élève, d’une marche qui se gravit. L’information Divine, Vérité qui sous-tend toute forme, est offerte en permanence à votre conscience individuelle et collective, qui la reçoit ou la repousse. Aujourd’hui elle est encore repoussée par un grand nombre d’humain qui lui préfèrent ce que les cerveaux chimiques ont écrit ou raconté pour expliquer la vie et l’univers.

Le système humain vu par JE SUIS activé par le soleil – Œuvre de Chloé Duxent

Le soulèvement du voile permet de voir l’Esprit qui est Source de Vie

Vous êtes toutefois de plus en plus nombreux à soulever le voile qui a occulté les trésors spirituels qui vous constituent et constituent le milieu dans lequel vous expérimentez la dualité, la densité et le libre choix. À chaque incursion dans votre système en 5 dimensions, vos cellules denses deviennent lumière, le temps est aboli au profit de votre permanence, l’unité homme-Esprit est rétablie. C’est alors la fin des maladies.

Dire oui à l’Esprit que vous êtes et le reconnaître pour vous identifier à LUI, à votre être suprême est le premier pas que je vous invite à franchir. Voir votre légende humaine pour ce qu’elle est, un chemin d’expériences jalonné de croyances venues de l’oubli de la Source de vie, et mettre cette légende sur l’île aux sirènes qui cherchent à vous dévorer après vous avoir séduits, est un second pas. C’est celui que vous êtes en train d’aborder aujourd’hui sur la Terre. C’est d’ailleurs à cet effet que tant de mensonges sont révélés, tant de masques sont mis en évidence. Ô amis, plus l’enfer de la vie humaine sur la Terre devenait difficile à supporter, plus les têtes pensantes ont cherché dans la matière à améliorer l’espèce, sans plus voir qu’elle est elle-même le créateur autant que la créature et la création, passant à côté de sa perfection.

La maladie vient pour guérir de l’amnésie

Pour celles et ceux qui se sont réveillés et ont retrouvé la mémoire, cette perdition ne pouvait pas continuer et une action a été organisée. La maladie est venue au secours des humains qui étaient en train de se noyer dans l’océan déchaîné de la perte totale du sens de l’existence.

En Vérité, je vous le dis, la maladie qui semble sévir sur la terre aujourd’hui est une guérison. Si certains d’entre vous continuent de dormir et refusent de sortir de l’amnésie, un grand nombre commence à ouvrir les yeux pour voir l’impasse de l’homme augmenté par les technologies, le crime commis par l’homme qui cherche à modifier le code divin qui est en lui, niant le principe-même de la Création. Le virus qui est accusé de tous les maux est en réalité une opportunité pour aider à l’ouverture des consciences de tous les humains, pour donner le goût de l’élévation, de l’Ascension que j’ai vécue après la résurrection de Jésus dans son corps de gloire. Le virus en lui-même n’est qu’un agent des nécessaires changements qui sont à faire pour harmoniser votre fréquence à celle de la Terre.

La crise d’aujourd’hui est une crise évolutive pour changer de niveau de conscience, faire émerger la nouvelle espèce humaine

Ne cherchez pas à revenir comme avant, cherchez plutôt à aller de l’avant, là où vos JE SUIS vous convient.

La guérison des maladies passe par l’abandon des croyances aux séparations, par la jonction de votre JE et de votre JE SUIS. La puissance infinie de l’Esprit a la capacité à rétablir la vérité de votre identité absolue, il vous revient de dire oui à la prédominance de votre essence dans votre existence. Tous les bobos disparaîtront, tous les maux seront transformés en énergie de vie à votre disposition, vieillissement et dégénérescence auront le souffle coupé, la transformation du vieux corps de chair en corps de lumière vaincra alors la mort, reléguée au néant qui l’a imposée.

Et toi, homme souverain, que veux-tu ?

Acceptes-tu ami d’être guéri ? De dire un grand oui à l’Esprit de puissance infinie ? De reconnaître en toi le Divin Créateur ? Ami, ensemble bénissons-nous, autorisons le souffle divin à nous envahir ! La transfiguration est à ta portée, avec la guérison totale elle t’est donnée !

Si vous désirez être informé(e) de la parution d’un nouvel article en recevant la lettre d'info, vous pouvez vous abonner

Votre contribution :

Vous souhaitez vous exprimer, contribuer à l'évolution de la conscience sur ce sujet ?
Ecrivez votre commentaire ici et envoyez-le-moi afin que je puisse le publier.