Une nouvelle manière d’agir

Lorsque vous partagez un document, merci d'en conserver la forme et le fond et d'en mentionner l'adresse sur le présent site : http://unite-jesuis.com/actualités/

Si vous souhaitez me faire part de vos réactions sur le sujet évoqué ci-dessous, vous pourrez le faire en bas de page.

Si vous désirez être informé(e) de la parution d’un nouvel article en recevant la lettre d’info, vous pouvez vous abonner.

L’année 2019 marque une étape dans ma manière de contribuer à l’évolution de la conscience collective de l’humanité. Ces trois dernières années, j’ai eu beaucoup de joie à recevoir chez moi, à l’Oliverie, pour vivre l’extraordinaire de l’Esprit dans l’ordinaire de la matière. Les rencontres en vérité où les JE SUIS de chacun ont été les chefs d’orchestre, ont offert au collectif humain la simplicité de l’unification, l’accès à la Jérusalem Céleste de chacun. Tout naturellement, une nouvelle marche de l’escalier se présente à moi, et je décide d’y poser le pied.

Des guidances pour agir

Depuis février dernier, je vis une aventure spirituelle parallèle et complémentaire aux rencontres évoquées ci-dessus : je reçois en canalisation des instructions du monde spirituel pour agir dans le concret au moyen des voies subtiles, par la mobilisation de la conscience. Au rythme de presque une guidance par jour, je capte des consignes très précises visant à donner aux humains les compétences nécessaires à la construction d’une fraternité où l’Amour inconditionnel est la Loi.

Nous sommes guidés

Pour recevoir les messages de mon JE SUIS et des êtres spirituels qui l’accompagnent, je fais le plus possible silence en moi, je m’ouvre à l’Esprit et accorde du crédit à l’information qui vient s’imprimer dans mon champ de conscience. Ma personnalité est là avec son lot d’émotions, mon mental est particulièrement présent pour veiller à la rationalité de ce que je vis, et il me revient d’être le maître de ma dimension humaine en mobilisant mon « je », instance de conscience et de décision en moi. Le meilleur moyen de procéder pour moi, a toujours été, depuis 2006 où mon canal s’est ouvert consciemment, de parler à voix haute pour exprimer ce que je vois et entends de mon être essentiel.

Au fur et à mesure que j’ai entendu et agi selon les instructions reçues, j’ai commencé à diffuser discrètement à quelques personnes rencontrées au fil des jours, ce que je recevais. D’abord, je me suis contentée d’écrire un résumé de la guidance. Très vite, quand j’ai constaté que le rythme quotidien se confirmait, je les ai enregistrées avec mon téléphone et j’ai transmis les documents sonores plus largement, notamment aux personnes qui étaient à mes côtés lorsque je recevais et qui contribuaient activement à la canalisation. C’est ainsi que petit à petit, une quarantaine de personnes ont été destinataires des guidances. Il m’est rapidement apparu que le monde spirituel avait besoin que nous soyons de plus en plus nombreux à relayer leur action pour que les humains guérissent de l’amnésie qui les a conduits à exclure l’Esprit de leur représentation d’eux-mêmes et du monde. La décision de diffuser ces guidances par Internet était en train de mûrir et bien entendu les moyens pour le faire me sont arrivés dès que j’ai été prête.

En route pour la diffusion

Les moyens pour diffuser les guidances sonores m’ont été apportés sur un plateau par Jean-Claude, déjà présent sur mon site avec les vidéos présentant la spiritualité libre et incarnée telle que je la vis. Son projet de créer une télé du web consacré à la spiritualité et à la santé convergeait parfaitement avec mon besoin et notre complicité de 2015 pouvait se réactiver.

En différé

Entendre les guidances enregistrées

J’ai donc le plaisir de vous convier à aller visiter le site TVJC.tv sur lequel vous pourrez entendre toutes les guidances que j’ai reçues depuis le 28 mars dernier, date à laquelle j’ai commencé à les enregistrer. Chacun de ces documents sonores est présenté par quelques mots sur le contexte du jour et un résumé assez succinct du contenu. J’ai à chaque fois tenté de donner un titre assez explicite qui donne la couleur générale du « voyage » auquel j’étais conviée.

Deux solutions s’offrent à l’auditeur potentiel : l’écoute via une connexion Internet si on en dispose, le téléchargement sur le téléphone ou l’ordinateur qui permet d’écouter sans avoir de connexion au Net.

En direct

Écouter en direct

En plus des guidances enregistrées, vous avez aussi la possibilité de les écouter en direct et donc de participer activement à la réception des informations, de vivre les sensations au présent, de contribuer à la puissance du canal. Cette fonctionnalité est offerte par le site TVJC.radio.fm

Le mode d’emploi est expliqué sur la page d’accueil, juste en dessous de l’image ci-dessus. Les horaires des directs sont annoncés sur TVJC.radio en cliquant sur l’onglet calendrier des directs.

Au moment où j’écris le présent article, la technologie du direct connaît quelques aléas. Le charme de ces aléas réside dans le fait qu’ils ont à chaque fois une origine différente : saturation du son, coupure dans le flux de l’émission, panne de wifi. Bien évidemment, nous faisons tout notre possible humainement et spirituellement pour fluidifier la diffusion en direct des guidances. En règle générale, la mise en ligne sur le site de tvjc.tv se fait dans les deux heures qui suivent le direct, le temps pour moi de faire les gestes techniques nécessaires, ce qui permet d’écouter en léger différé quand le direct n’a pas bien fonctionné.

A venir : les émissions en « live »

En complément de la diffusion des guidances, mon choix de répandre les informations reçues du monde spirituel passera prochainement par la mise en place d’émissions filmées en « live » sur Internet, à raison d’une soirée mensuelle. Dans la première partie de la soirée, je traiterai d’un sujet d’actualité spirituelle, dans la seconde partie, je répondrai aux questions qui seront posées par écrit, via un « chat » (communication textuelle en temps réel sur internet) modéré par Jean-Claude de TVJC.tv.
Dès que les dates et les thèmes seront connus, je ferai connaître les rendez-vous et indiquerai les modalités techniques pour participer.

Quelques précisions utiles

L’intention du monde spirituel telle que je la perçois

Après plus de quatre mois de réception quasi quotidienne des messages du monde spirituel visant à agir sur la Terre pour aider l’humanité à élever sa conscience, j’ai la sensation que je commence à voir se dessiner l’intention du monde spirituel et les moyens utilisés pour servir leur projet d’Amour.
Je vois quatre axes principaux dans cette intention : recourir aux humains volontaires, respecter le libre arbitre donné à l’humanité, renforcer la solidité des volontaires, amorcer une économie du don.

La passion du monde spirituel pour l’humanité

Le recours aux humains volontaires

Partout sur la Terre, des humains se souviennent de qui ILS SONT de toute éternité, savent qu’ils sont là pour être leur JE SUIS et contribuer à l’évolution de la conscience de l’humanité. Nombreuses sont aujourd’hui les âmes venues (re)vivre l’expérience du corps et du libre arbitre avec le désir ardent de guider, éclairer, enseigner, soigner. Tous ces êtres humains se mettent volontairement, chacun à leur manière, chacun avec leurs compétences, au service de leur JE SUIS, au service de l’Esprit. Ils sont des relais pour les êtres qui veillent sur le déroulement de l’expérience terrestre et humaine qui peuvent ainsi aisément transmettre leurs informations ou instructions à ces volontaires conscients de l’engagement de leur âme. Ces instructions sont toujours de nature à aider l’humanité à vivre son évolution vers l’Amour et la fraternité, vers l’Homme-Esprit unifié.
Les volontaires constituent un réseau non formalisé humainement mais bien visible au plan subtil. Pour ceux qui se sentent concernés pour être relais volontaires des actions menées par le monde spirituel en faveur de l’humanité, il est réconfortant de sentir ce réseau, de savoir que partout sur la Terre, des humains simples et ordinaires, relativement discrets, agissent pour que vive le Christ.

Le souci constant de respecter le libre arbitre

Une des grandes richesses de l’expérience de la conscience humaine sur la terre réside dans l’invitation permanente à faire des choix, à prendre des décisions, à se positionner. L’exercice du libre arbitre est précisément ce qui permet à l’âme qui s’est incarnée de renforcer l’Amour qu’elle est. Rien n’est écrit à l’avance et la responsabilité nous est laissée en toutes circonstances afin que nous l’assumions, que nous nous en emparions pour être ce que nous sommes.
Le monde spirituel, entre autres nous-mêmes dans un plan de conscience plus subtil, plus clairvoyant, ne cesse de nous envoyer des informations pour que nous retrouvions la mémoire de notre véritable identité, pour que nous vivions l’Amour. Longtemps, nous restons sourds et n’entendons pas ce qui toque à la porte de notre conscience. Il suffit alors que quelques humains acceptent librement d’entendre et de répandre l’information pour que l’ensemble de la conscience de l’humanité soit modifiée. De cette manière, le libre arbitre a bien été respecté, et les êtres de lumière et d’amour qui accompagnent notre expérience ont œuvré, maintenu leur engagement.

Renforcer l’équipe des volontaires

La Terre élève sa fréquence…

La planète Terre poursuit son projet de devenir un soleil. L’humanité s’est unie à la conscience de la Terre pour incarner la conscience solaire, tout comme Jésus a incarné le Christ, conscience solaire. Terre et humanité ont donc des projets convergents.
Pour que les humains puissent continuer à vivre sur la planète qui leur a été prêtée, ils doivent ajuster leur fréquence à celle de la Terre. Les changements, notamment climatiques, que nous pouvons observer actuellement sur la Terre sont probablement la manifestation de l’élévation de la fréquence de la Terre, bien plus que la conséquence de nos comportements de pilleurs. Il devient donc urgent que la conscience humaine s’élève, que la mémoire de notre nature spirituelle revienne pour être en cohérence avec le lieu de notre incarnation.

Les équipes de volontaires, les relais des effusions spirituelles sont actuellement formés, entraînés à vivre l’unification, à intégrer la réalité de l’Esprit dans leur quotidien, à stimuler leur conscience. Ils sont préparés par leur JE SUIS à être opérationnels pour le moment de l’effondrement des anciennes structures menant à la construction d’un nouveau paradigme où l’Amour sera la Loi, où la fraternité d’êtres souverains émergera.

Le don

Le dernier élément saillant que je perçois dans l’intention du monde spirituel au travers des guidances que je reçois, tourne autour du don, de l’acte de donner. A l’heure où l’économie monétaire domine les institutions humaines, à l’heure où des nouvelles monnaies toujours plus virtuelles, voient le jour, à l’heure où les systèmes d’échanges balbutient, le don est présenté par nos consciences élevées comme voie de sortie de l’impasse. Une véritable économie du don est en place puisque le plan subtil ne cesse de donner, en abondance illimitée, dès que nous prenons la responsabilité de nos besoins. Le don de soi, le don de ses talents, le don de son temps, le don de son énergie nous fait être humainement ce que NOUS SOMMES en Esprit. L’enseignement est donné, la voie est montrée.

Les choix que j’ai faits pour transmettre

Pour canaliser avec fluidité, j’ai toujours parlé à haute voix, que je sois seule ou avec d’autres personnes. La voix parlée me permet de maîtriser l’intervention de mes pensées et de faire en sorte qu’elles interfèrent le moins possible dans la réception des messages du monde spirituel.

L’humain et le Divin se côtoient

Les clefs nous sont données

Au vu de la spécificité des actions demandées par le monde spirituel dans les guidances, j’ai du faire face à quelques résistances de mon système cognitif, à quelques offensives de mon juge intérieur et de mes émotions. Pour déjouer ces entraves, je les ai nommées pensant que je ne partagerais les documents enregistrés qu’à un petit nombre de personnes. Ce fut le cas au début et aujourd’hui, au moment de diffuser largement les guidances, j’assume la part très personnelle, voire intime qui côtoie la dimension collective. Ici, si l’humaine que je suis est bien au service de l’Esprit, je ne m’efface pas pour dire le message, je témoigne de mes propres réactions, je fais part de tout mon ressenti, j’établis ouvertement un dialogue avec les êtres qui nous guident en général, avec mon JE SUIS en particulier.
Par ce choix ma pudeur a été mise à mal, tant mon lien avec le monde spirituel est ce que je vis de plus intime dans mon existence. Cependant, j’ai volontairement pris l’option de mettre mon expérience au service de mon âme, de mon JE SUIS que je reconnais être mon « employeur ». Mes hésitations, mes doutes, mes opinions font partie de mon expérience et ils sont donc présents en parallèle des instructions données par les plans les plus subtils.

Le vocabulaire et les images utilisés

Les êtres spirituels qui nous transmettent des messages savent à la perfection utiliser nos registres humains pour que l’information soit reçue et comprise.
Le vocabulaire des guidances puise donc dans mon registre lexical. Ce vocabulaire spécifique nomme la vision du monde et de l’être humain qui m’a été transmise depuis l’ouverture de mon canal verbal en 2006. Si cela est nécessaire, il est possible de voir le sens précis des mots employés sur le présent site, dans l’article Notre conscience : une clé pour l’Apocalypse
De la même manière les images que je perçois appartiennent à mon iconographie personnelle, sont souvent issues de mon quotidien, des végétaux que je vois dans le jardin, des lieux que j’ai fréquentés. Le message reçu par l’Esprit est donc véhiculé par mon bagage personnel qui fait résonance avec l’information choisie par les guides du plan subtil.

Si vous désirez être informé(e) de la parution d’un nouvel article en recevant la lettre d'info, vous pouvez vous abonner

7 contributions

  1. Bonjour Marie Odile.

    Grand merci pour tout et que tu m’as apporté et pour tout ce que je découvre aujourd’hui.. je me suis perdue, déconnectée démon âme par peur,.. arrêtant d’écoute sa voix, ses appels ainsi que les appels des plantes qui me parlent.. Aujourd’hui je me suis engagée à dépasser les peurs en m’engage en totalité. Tes vidéos vont je le sens m’accompagner à incarner ce que je suis, à vibrer dans mes actes la voie du cœur.. merci

  2. Bonjour Marie-Odile,
    Je te remercie d’oser partager avec nous ce que tu reçois. Je suis enthousiaste à l’idée d’aller écouter tout ca !
    Bises

  3. Merci Marie-Odile. Ces vidéos vont m’être très utiles, surtout après ce pas que je viens de faire vers ma réalisation. Je m’en réjouis par avance car ce que je ressentais en moi, cet appel de reconnaissance, se libère et se renforce de jour en jour depuis ce cercle de parole en Vérité que j’ai animé. Je partage avec toi ce mot que tu as employé de reconnaître le plus HAUT comme mon employeur. Je me tourne, ne réfère mes actions et mes paroles qu’issus de LUI. Que le sujet de mon inspiration ne soit dicté que par LUI.
    Je te souhaite le meilleur, la pleine réalisation de ton oeuvre ainsi qu’au reste de l’Humanité…

  4. c’est super, je vais écouter avec plaisir et enthousiasme !
    l’accélération vibratoire oui mais pour le climat je pense que c’est nous tout seul.
    bises

    1. Merci Agnès de ta contribution. J’entends bien ton point de vue sur le fait que la Terre se réchaufferait seulement à cause de nous sans qu’elle-même ne fasse rien. Si tu es intéressée, tu pourras entendre plusieurs guidances où je canalise la conscience de la Terre qui donne des informations à ce sujet. Il me semble que dans celle du 24 avril « Je suis la terre », celle-ci explique clairement la situation qu’elle vit avec nous ainsi que le projet qui est le sien. C’est à entendre en suivant ce lien : https://tvjc.tv/2019/04/24/audio-medmo-du-24-4-2019/
      Il y a plusieurs guidances qui évoquent ce sujet.
      A bientôt.
      Marie-Odile

Votre contribution :

Vous souhaitez vous exprimer, contribuer à l'évolution de la conscience sur ce sujet ?
Ecrivez votre commentaire ici et envoyez-le-moi afin que je puisse le publier.